Notre test de la Démo 1.00 de TR DOX

Vous trouverez sur cette page un test de la démo 1.00 du projet de Nicobass, Tomb Raider DOX.


Depuis maintenant quelques années, un fan de Tomb Raider du nom de Nicobass s’est lancé dans un projet de remake de Tomb Raider II (1997) contenant des graphismes modernes à l’aide d’Unreal Engine 4 en refabriquant le plus fidèlement possible le gameplay utilisé par Crystal Dynamics dans Tomb Raider: Anniversary. La démo du jeu, publiée le 31 août 2017, nous propose de (re)découvrir la grande muraille, premier niveau du jeu mythique. Ce prototype nous a-t-il convaincus ?

À LA RECHERCHE DE LA DAGUE DE XIAN

Tout comme dans le jeu original, Lara se lance à la recherche de la Dague de Xian et pour ce faire, elle se rend en Chine à l’aide d’un hélicoptère afin de trouver le Temple de Xian caché sous la Muraille de Chine. Contrairement à l’opus de 1997 cependant, où rien n’indiquait pourquoi la belle se rendait en Chine, l’écran de chargement ici nous fait part d’un synopsis d’introduction. Signe que le scénario y est déjà plus développé, ça fait plaisir ! La démo est ensuite introduite par une cinématique époustouflante durant laquelle Lara se retrouve face à une muraille de Chine on ne peut plus impressionnante. Laissée au pied de la muraille, Lara atterrit dans la grotte du début du jeu, à la fois fidèle à l’originale tout en apportant une version moderne et réaliste à ces lieux. Le tutoriel nous est apporté de la même façon que dans TR Anniversary : des bulles de texte affichées dans le coin supérieur droit de l’écran qui nous informent des bases du gameplay pendant quasiment toute la durée de la démo. Les quelques scènes cinématiques ajoutées au gameplay sont par ailleurs très appréciées du fait qu’elles renforcent l’immersion et l’atmosphère mystérieuse de cette démo.

Les différents documents déposés près des squelettes dans le jeu – qui nous rappellent par ailleurs ceux des jeux récents – permettent une meilleure compréhension d’un scénario quasi-inexistant dans l’opus original. Rédigés par Alexandre Serel – l’auteur de L’Histoire de Tomb Raider – ceux-ci renforcent également l’immersion dans le jeu. Une idée très intéressante puisqu’elle permet à la fois d’apporter du fond au scénario mais aussi d’aider Lara dans sa quête d’items pour progresser. La petite pointe d’humour parfois ajoutée n’en est que plus appréciée ! Parlons par ailleurs brièvement de la bande son qu’on ne remarque pas forcément au premier abord mais qui, pourtant, reste indispensable à l’ambiance générale du jeu. Dean Kopri a réalisé un travail formidable en remastérisant les musiques originales tout en leur attribuant un souffle moderne qui nous replonge dans une nostalgie certaine. L’ajout des nouvelles musiques collent elles aussi magiquement bien ! Et enfin, n’oublions pas de féliciter Inna Vjuzhanina pour ses illustrations magnifiques sur l’écran de chargement et sur le menu principal. Ce dernier en est d’ailleurs aussi original qu’innovant !

DES GRAPHISMES À COUPER LE SOUFFLE

On pouvait croire que le remake ne serait que perfectible au fur et à mesure de l’avancée du projet, mais l’intensité de travail semble finalement bien plus importante que prévu. Dès le début du jeu, on reste scotchés par le souci du détail : les brins d’herbe qui bouge au gré du vent, tout comme la tresse de Lara, ou bien encore l’eau qui coule sur les rochers, mais aussi les empreintes de pas que l’on peut distinguer au sol lorsque que l’on marche sur le sable ou sur la terre sèche. Avec les options graphiques au maximum, on prend clairement plaisir à explorer le moindre parcelle du jeu au cours de notre progression. Les effets de lumière sont quant à eux superbes : les torches utilisées par Lara, les jeux d’ombres, les reflets du soleil, Lara qui brille en sortant de l’eau… tout est fait pour que nos yeux soient éblouis (au sens propre comme au sens figuré).

Le fait de ne pas indiquer les prises où Lara peut s’accrocher peut en frustrer certains, on peut le comprendre avec ce à quoi nous ont habitués les jeux récents… Mais nous concernant, nous avons adoré évoluer sur un décor réaliste, où les prises ne nous sont pas indiquées par de la peinture blanche (pour ne pas citer de jeu en particulier :p), où l’on se doit de chercher son chemin. Certains items sont quant à eux totalement fondus dans le décor, si bien qu’on peut passer dessus sans les apercevoir. Cela nous plaît également, il faut l’avouer ! Il était plus difficile de fondre les items dans le décor avec les moteurs d’époque, mais puisqu’on peut le faire aujourd’hui, profitons-en.

LARA CROFT, AU TOP DE SA FORME

Nicobass a porté un soin tout particulier aux décors… mais également à Lara qui se retrouve habillée de sa tenue classique d’aventurière tant adulée par les fans. Le travail effectué sur le textile du vêtement et de son équipement est sublime. Sans oublier la gamme de mouvements dont Lara s’est vue attribuée, des animations qui reprennent majoritairement celles d’Anniversary mais qui reste on ne peut plus efficaces. On regrette cependant de ne pas pouvoir rouler dans les tunnels ou nous déplacer plus rapidement sur un rebord, mais on espère pouvoir voir ces animations dans le futur ! Le système d’inventaire est également identique à celui de TRA : l’adorable menu circulaire des premiers opus. Les commandes de Lara sont par ailleurs très simples d’utilisation et la belle archéologue se déplacera sans problème. Nous déplorerons cependant des dégâts de chute un peu trop importants et un éventuel manque de réactivité sur certains sauts… mais cela reste bien là les seuls points négatifs que nous avons à relever. ;)

CONCLUSION

Vous l’aurez compris, quoi qu’on en dise, notre avis est plus que positif quant au travail effectué par Nicobass et son équipe ! Nous avons vraiment pris plaisir à replonger dans Tomb Raider II par le biais de cette démo saisissante et absolument réussie de ce remake. Nous tenons vivement à remercier et à encourager un à un tous les membres de cette équipe pour ce boulot, mais aussi pour avoir fait remonter en nous des souvenirs d’époque et une nostalgie sans pareille. Merci, vraiment !

Nous n’avons plus qu’une chose à dire… hâte de découvrir Venise ! :D

L’équipe de Tomb Raider & Cie


EN RÉSUMÉ…

POINTS POSITIFS POINTS NÉGATIFS
+ Graphismes détaillés
+ Effets de lumière/d’eau superbes
+ Prise en main facile du gameplay
+ Résumé de l’écran de chargement
+ Journaux ajoutés au gameplay
+ Prises non indiquées
+ Bon nombre d’items bien cachés
+ Adaptation fidèle et moderne de TR2
+ Support manette pris en charge
Manque de réactivité des sauts
Absence de roulade dans les tunnels
Absence des déplacements rapides sur les rebords
Dégâts de chute un peu trop importants