Les dialogues de l’Arctique dans Tomb Raider : Underworld

Vous trouverez ci-dessous l’intégralité des dialogues français prononcés dans Tomb Raider 8 au cours des cinématiques. Ils sont écrit tels qu’ils le sont au mot près dans le jeu. En italique, quelques phrases résumant ce qu’il se passe en vidéo dans la cinématique en question.

Nous remercions Gabriel Newraider pour la rédaction de ces dialogues.


Introduction | Méditerranée | Thaïlande | Manoir | Mexique | Jan Mayen | Andaman | Arctique


• Cinématique N°46 : Maman ? Non… Ma mère est morte !

A l’intérieur de Heilheim, Lara tombe devant sa mère… ou quelque ayant son apparence.

Lara : Maman ? Maman ! C’est moi ! Lara ! (la créature se retourne) Non…Non, non, non… Ma mère est morte. Ma mère est morte. Ma mère est morte il y a longtemps. Tu n’es pas ma mère !

Lara tire sur la créature malgré sa tristesse pendant que Natla fait son entrée dans la salle.

Natla : J’ai vécu bien plus longtemps que votre petite civilisation et jamais je n’ai vu une telle ironie du sort. Quand j’ai appris ce qui était arrivé à l’épouse du célèbre Richard Croft, j’ai su que je pouvais l’envoyer à la recherche de ce que je désirais le plus au monde. Mais il m’a trahi en Thaïlande et pour cela, je l’ai tué de mes mains. Mais lorsque tu es apparue avec le gantelet de Thor, j’ai compris que je pouvais t’envoyer sur les traces de ton père, sachant qu’elles nous mèneraient à cet endroit précis. Lara : Vous semblez avoir oublié ce que je tiendrais alors dans les mains.

Alors que Lara s’empare de son marteau, son double l’en empêche et la retient prisonnière

Natla : Lorsque j’ai crée ce sosie pour Amanda, elle ne s’est pas doutée un seul instant que je souhaitais en fait avoir l’occasion de te tuer ici et maintenant ! Ni l’une ni l’autre n’avez compris que vous étiez mes marionnettes. A présent, c’est fini. Donc, si tu veux bien m’excuser, j’ai un serpent à invoquer.

Natla se retire en direction du Serpent de Midgard, laissant Lara à la merci du Doppelgänger qui s’apprête à la tuer. N’étant pas du jour à abandonner, Lara se défend contre son double qui, toujours aussi rapide, la plaque au sol et l’étrangle ! Amanda fait alors son apparition, la croyant morte, et à l’aide de sa pierre spectrale envoie le sosie dans le liquide mortel au fond.

Lara : Amanda ?! Amanda : Crois-moi, j’aurais adoré assister à ta mort tragique, mais le serpent de Midgard va détruire le monde et seul le marteau de Thor peut l’arrêter ! (des yétis géants approchent en masse) Vas-y ! Je vais les retenir ! (elle les élimine tous à l’aide de sa pierre spectrale)


• Cinématique N°47 : L’heure du Septième Âge

Lara retrouve Natla invoquant le Serpent de Midgard dans une salle géante de Heilheim.

Lara : (en utilisant le marteau) Arrêtez ! Natla : Lara ! Si je m’attendais ! Je suis contente que tu sois là pour voir de tes yeux les fruits de ton dur labeur. Lara : C’est le serpent de Midgard ? Natla : Bien sûr que non ! Jörmungandr est un réseau de rifts tectoniques qui encercle la terre au fond des océans. Nous nous tenons en ce moment même sur son point le plus faible, où la Pangée s’est scindée en deux la première fois. Lorsque cette relique libérera son énergie sous terre, la planète éclatera en morceaux. Le serpent de Midgard se lèvera et crachera son poison dans l’air. Le monde entier sera consumé par les flammes et les cendres ! Ragnarök ! Le septième âge est arrivé ! (partant dans sa folie)


• Cinématique N°49 : Alors rien n’a changé…

Natla essaie de réparer les dégâts de Lara sur la structure centrale de la pièce, mais Lara ne lui en laisse pas le temps, elle l’achève en lui jetant telle une arme le marteau de Thor en pleine figure. Natla termine sa chute dans le liquide et la structure tombe de toutes pièces. Lara court vers Amanda afin de lui venir en aide, bien qu’elle la repousse, pensant qu’elle va mourir ici.

Amanda : Après avoir tué le serpent de Midgard… Thor meurt empoisonné de toute façon… Lara : Pas si tu libères le passage pour nous faire sortir d’ici ! Amanda : Elle est à sec (parlant de sa pierre), tout comme en Bolivie. La bonne nouvelle, c’est qu’on a sauvé le monde. La mauvaise nouvelle, c’est qu’on va mourir ici… tout comme ta mère ! Lara : Attends… (elle accourt vers un portail comme en Bolivie ou au Népal dans TR7) Ma mère a dû vouloir l’utiliser pour s’enfuir, mais ne savait pas comment s’y prendre. Si ces reliques permettent d’arriver jusqu’ici, que se passera-t-il si je suis déjà ici ? Amanda : Peut-être que tu finiras en enfer… (Lara comprend que le portail ne fonctionne pas à cause d’une pierre, mais elle ne peut tenir la pierre et prendre l’épée en même temps…) Lara : Non ! Je ne peux pas atteindre l’épée, mais toi si ! Amanda : Et toi ? Lara : Je peux t’atteindre si tu me tends la main. Amanda : Tu as… confiance ? Lara : On n’a plus le temps, Amanda. Amanda : (alors que toute sorte d’idées lui traverse l’esprit,elle finit par se raisonner) Allez !

C’est au Népal que le portail les renvoie, là où la mère de Lara avait disparue. Amanda n’a pas trahie Lara et lui a donné la main pour la faire revenir ici, mais elle a quand même en tête de la tuer. Elle commence à invoquer sa pierre spectrale, mais Lara l’arrête d’une simple phrase…

Lara : Alors, rien n’a changé, c’est ça ? Amanda : Quoi ? Tu crois qu’on est quitte ? Lara : Et le fait de me tuer arrangerait tout ?

Amanda laisse tomber et s’en va… s’en rien dire. On ne sait pas ce qu’elle deviendra… ni Lara d’ailleurs, mais elles ont sauvé le monde d’une déesse atlante totalement folle. Lara retrouve ses dessins qu’elle avait perdu à l’âge de neuf ans lorsqu’elle s’était retrouvée seule ici.

Lara : Au revoir, Maman. Repose en paix…


Dialogues de la Mer d’Andaman Dialogues de Lara Croft GOL